• Laurence Brasset

Accepter le vide pour faire apparaître le plein



Le confinement fait résonner le vide.

De nos vies extérieures empêchées, naissent une fragilité, une instabilité, une sensation de vacuité, une angoisse de tomber.


Ce vide déclenche chez certains un besoin irrépressible de trouver l’âme sœur. Mais l’illusion est grande de croire que l’être aimé remplira tous nos vides.

Chez d’autres, c’est une course pour cocher tous les items dans la To Do List accrochée sur le frigo. Mais une fois terminé, revient la question « qu’est-ce que je vais faire maintenant » et avec elle, la culpabilité.


Laissons le vide exister.

Regardons, respirons avec ce vide. Laissons-nous traverser par ce qui est, sans nous juger, sans nous accrocher.

Toutes les émotions ont le droit de cité.


Et le moment venu, laissons la vie reprendre ses droits.

Les opportunités apparaîtront et il y a fort à parier que les choses dessineront une autre forme, nous proposant un autre équilibre.

Notre élan de vie et notre créativité nous aideront à le visualiser, et il ne tiendra qu’à nous, de les concrétiser.


Au-delà du vide, il y a un espace connecté à notre cœur, notre boussole intérieure. Il nous est proposé de la retrouver, de voir quelle direction elle indique.

Cet espace nous appelle à être vivant, dans la joie et à aimer.


Bienvenue au cœur de la vie

Bienvenue chez nous.

©2018 by planCcommecoaching. Proudly created with Wix.com