• Laurence Brasset

Se délester pour mieux avancer


Un chemin de vie #épisode2 #viapodensis



Aujourd’hui mon sac est lourd et mes jambes me font mal, mon corps est douloureux.

Je marche depuis 4 jours et le doute fait son entrée : je sais que cette année je ne suis pas vraiment prête physiquement. Même si j’avais intégré l’idée que c’est mon corps qui donnerait le tempo, je n’imaginais pas que ce serait si tôt.

J'ai pesé chaque élément du sac pour limiter le poids global à porter, mais peut-être certains éléments pourront rester à la maison la prochaine fois.

Délester mon sac c'est faire l'expérience de me délester moi car les deux sont intimement liés.

J'ai toujours eu tendance à ajouter dans ma vie (dans mon sac à dos aussi), des éléments pour me rassurer, me sentir en sécurité - comme ça s'il m'arrive quelque chose, j'ai ce qu'il faut!- Donc pour moi enlever, c'est faire tomber une barrière, un rempart, c'est être dans la vie et ne pas chercher à tout anticiper, tout maîtriser.

Ça parle aussi de mes peurs, de mes doutes, de confiance ...

Les résistances ce matin sont réelles car lâcher prise ici prend pour moi la couleur d’un renoncement : j'ai prévu de marcher 12 jours et m'en réjouissais, quid de mon engagement, celui pris avec moi-même, du respect de cet engagement, de l’effort à faire pour y arriver … aïe aïe aïe les vieux schémas.

Lâcher prise c’est accepter de ne pas savoir, de ne pas contrôler, de laisser la vie me guider et être ouverte à ce qu’elle me proposera.

Je sais que j'en ai déjà fait l'expérience.

Je pense à ce moment à mon chemin personnel, à tout ce que j'ai laissé sur le bord qui me pesait, qui générait de la souffrance dans mon corps, ma tête et dans mon cœur, qui était devenu inutile, superflu, obsolète...

J'ai déposé des peurs, des croyances, des limitations, des schémas hérités de mon éducation, des doutes souvent, et plus que tout j'ai déposé les armes et l'armure de la guerrière que j'ai été toute ma vie et qui n'envisageait la vie autrement que comme un combat.

Tout ce paquetage encombrant je l’ai posé petit à petit et j'ai appris à danser avec la vie et je me suis rapprochée de mon cœur et de qui je suis.

Pour certaines choses, ce fut facile car la mise en action et le coaching m'ont beaucoup aidée. Par contre, certains schémas ou habitudes sont parfois plus longs à modifier. Patience et petits pas...

Aujourd’hui après des émotions variées, le doute, l’envie de laisser tomber, j’ai décider de lâcher et de me laisser porter par la vie et le résultat fut au-delà de ce que j’aurais pu prévoir, juste inattendu, magique et toute ma journée fut fluide, facile. J’ai fait de belles rencontres qui m’ont apportées des solutions au bon moment et j’ai fait des expériences extraordinaires qui m’ont permis encore une fois de valider que :

- La plupart des solutions à mes "problèmes" ne se trouvent pas dans ma zone de confort et que je ne peux même pas les imaginer

- Qu’à chaque expérience, je vis de nouvelles choses, je fais un petit pas, j’apprends à me connaitre, à avancer et que ma confiance en moi en sort renforcée

- Je capitalise de nouvelles ressources, de nouveaux savoir-faire ou savoir-être qui me serviront dans d’autres circonstances

Merci à Nathalie, Séverine, Laurence, Stéphanie, Valérie, Patricia, Dorian qui étaient sur mon chemin aujourd’hui.

Merci à la vie et à la magie !



#semettreenchemin #peur #depassementdesoi #magie #lâcherprise #vie #croyances

©2018 by planCcommecoaching. Proudly created with Wix.com